Rénovation d’un appartement à Bayonne: 

Lumière, plan libre, slow project

Montant des travaux: 40 000€
Surface: 90m²
Mission: conception, conseil décoration intérieur
Statut: réalisé
Devis offert
Ce projet de rénovation d'appartement à Bayonne a été conçu par LS Architecture.
L’appartement en duplex est situé à Bayonne, dans un immeuble datant de 1800, en fond de parcelle et exposé plein Nord.
Outre la rénovation et la mise aux normes des installations électriques et sanitaires, l’objectif principal du projet était d’amener de la lumière, beaucoup de lumière!
L’appartement initial est composé de la façon suivante. On entre par le niveau bas où l’on trouve des toilettes étrangement immense, une cuisine extrêmement petite, et un salon étonnamment sombre, donnant sur une ruelle d’un mètre cinquante de large. Si l’on prend l’escalier assez peu solide, on trouve à l’étage deux chambres et une salle de bain. Cet étage est certes plus lumineux mais la géométrie complexe de la parcelle couplée à la découpe des pièces, rendent les deux chambres difficilement aménageables.
Pour cette rénovation d'appartement à Bayonne, premier bilan assez noir mais c’est grâce à la visite conseil avec LS Architecture que le client a décidé de s’engager dans l’achat et le projet.
Première action indispensable: Inverser les pièces de vie et de nuit et créer une entrée au niveau le plus haut pour accéder d’abord au niveau «public» salon, cuisine et séjour, niveau totalement libre. Libre et baigné de lumière grâce à la modification des ouvertures existantes. Au lieu de deux fenêtres, le plan libre sera désormais éclairé une large baie vitrée coulissante.
La cour arrière, exposée Nord, et assez étroite, sera couverte pour créer une terrasse dans le prolongement du salon, aménageant ainsi un espace supplémentaire idéal sur le niveau bas pour stocker les outils du client très bricoleur.
Le niveau haut a été libéré, et le niveau bas s’est vu réagencé. On y trouve deux chambres équipées de placard intégrés et meubles sur-mesure conçu par LS Architecture. L’escalier a été chiné et adapté sur place par le client lui-même.
Dans la pièce de vie le complexe banquette/garde-corps a été conçu par LS Architecture.
Slow design. L’architecte a adapté le rythme de la conception à son client qui désirait chiner, up cycler, et construire lui-même. A ce jour, le «gros des travaux» a été réalisé, mais la collaboration entre l’architecte et le client se poursuit notamment pour créer du mobilier tailler au plus près des besoins et de l’espace vécu. C’est l’expérience parfaite du Slow project. Le budget au départ vécu comme contrainte, devient ici une façon de penser plus longuement le projet. Avec le temps, et après avoir vécu réellement son espace, le client peut plus aisément définir ses besoins.
luctus ut sed elementum ante. Aenean mattis leo. justo