CONSTRUCTION D'UN EHPAD

Lahonce, périphérie urbaine, partage

Concours d’idées CNSA/ Lieux de vie collectifs et autonomie Localisation : Lahonce (64) 
Montant des travaux: _ 
Surface: 4200m² 
Mission: _ 
Statut:_ 
Devis offert
Le site choisi pour la construction de l'EHPAD est l’île de Lahonce sur la côte basque. L’enjeu est de pouvoir vivre la ruralité sans être isolé Comment densifier un centre de commune? Et s’il est compliqué de déplacer les personnes âgées vers une activité il serait préférable de faire venir l’activité à lui... Pourquoi alors ne pas coupler le programme de l’EHPAD aux équipements manquants de la commune? Inscrit dans la pente, le projet fonctionne sur 3 niveaux. Il permet ainsi d’offrir un rez-de-chaussée public, de privatiser le lieu de l’intime, d’avoir une vue sur le lointain et de la lumière à tous les niveaux. Aujourd’hui le lieu devient un équipement de quartier au complet. Il incite au rassemblement et à la rencontre. En mixant les programmes, le projet permet de faire venir l’activité communale à l’EHPAD. Ainsi, nous offrons une salle communale dans un cadre paisible et verdoyant, et une halle d’AMAPs desservie aussi par le réseau de bus. Cela permet d’intégrer les résidents de l’EHPAD à la vie de la commune: s’il ne sont pas acteurs ils peuvent être observateur mais surtout non exilés, non stigmatisés. Toujours en toute sécurité, la ville vient à eux. Bien plus qu'un réfectoire, tout en haut de l’EPADH, là où la vue est la plus étendue sur le lointain des coteaux du Pays Basque, s’est posé un restaurant.... Le projet propose de lier un réfectoire d’EPADH à un restaurant de commune. Pour qui ? Quand ? Comment ? Et pourquoi ? Toujours dans cette optique de choix, les résidents de l’établissement peuvent prendre leur repas dans les salles ouvertes centrales des étages ou dans la salle de restaurant. Disposant de 3 unités de séjour, les équipes peuvent se répartir sur les trois niveaux (salle de réfectoire R-2, salle de réfectoire R-1 et salle de restaurant). Mais bien entendu le restaurant n’est pas exclusivement réservé aux résidents. Les habitants de Lahonce, les travailleurs de la Zone Industrielle de la commune limitrophe de Mouguerre et les enfants de l’école élémentaire vont s’y retrouver. Avec 88 places en salle, ce lieu va permettre une mixité dans des chronologies différentes. Les enfants peuvent participer au repas une fois par semaine avec des personnes âgées. Ce principe permet aux enfants d’apprendre la différence, la patience, le respect des aînés dès le plus jeune âge. Pour les personnes âgées c’est un bon moyen de transmettre des savoirs, d’être stimuler par la dynamique de l’enfant, et d’avoir un échange. 
leo justo dolor ut in libero Praesent ut amet, Donec tempus commodo